Déroulement d’une séance d’épilation électrolyse

L’électrolyse est l’une des techniques les plus utilisées pour s’offrir une épilation parfaite. Elle facilite ses rites de toilette. Toutefois, il s’agit de la méthode la plus longue comparée à l’épilation à la cire, la crème dépilatoire et l’épilation laser. Mais comment se déroule, donc, cette nouvelle méthode d’épilation ?

La consultation

La consultation est l’étape « must » d’une séance d’épilation définitive haute fréquence. Il s’agit d’un entretien médical préalable qui vise à bien effectuer l’enlèvement des poils. Étant donné qu’il s’agit d’une technique délicate, elle demande une bonne préparation et planification pour le bon déroulement de la séance d’élimination des poils. Cette étape a pour but d’examiner la peau et la pilosité du patient pour connaître les soins adaptés. Pendant cette préparation, le dermatologue va déceler les éventuelles contre-indications pour que l’épilation puisse se dérouler comme prévu. Il faut savoir que le client peut avoir besoin de 3 à 6 séances de consultation. Cela dépend de sa pilosité et de la zone à traiter.

L’épilation des poils

L’épilation débute par une désinfection sur la partie à épiler. Le dermatologue va utiliser un électrocoagulateur, un appareil électrique qui sert d’outils pour effectuer l’opération. Un filament va être inséré sous la peau du patient jusqu’à ce que les poils puissent se déraciner. Afin de les détruire, un courant électrique va être envoyé à la base de la peau. Généralement, la durée d’une séance d’épilation varie en fonction de la zone à épiler. Par exemple, l’épilation du visage dure 15 minutes au minimum et celle des aisselles ou du maillot demande plus de 30 minutes. Vu que les poils ne poussent pas au même stade, plusieurs séances seront aussi nécessaires pour la même zone. Il est bon de noter que les zones infectieuses ne peuvent pas être épilées à partir de la méthode d’électrolyse, car cela peut entraîner de lourdes conséquences sur l’épiderme.

La post-épilation

Une séance d’épilation électrolyse ne se limite pas uniquement à l’enlèvement des poils. Il est également essentiel de penser à enlever les croûtes qui peuvent se former jusqu’à 2 semaines après l’opération. Pendant cette période, il convient d’éviter l’exposition au soleil qui pourrait engendrer un risque de pigmentation superficielle. À noter que ces pigments mettent jusqu’à 6 mois à disparaître. Ce qui serait absolument gênant. Pour ceux qui ont suivi une opération sur une zone spécifique, une seule séance ne suffit pas pour enlever les poils. Le dermatologue annonce, généralement, la durée de leur séance d’épilation pendant la phase de consultation.

Épilation électrolyse : quels avantages ?
Epilation électrolyse : que savoir sur les tarifs ?