Comment enlever un poil incarné sur le maillot ?

Publié le : 05 décembre 20225 mins de lecture

Les poils incarnés sont des poils qui poussent sous la peau. Ils ne sont pas jolis, sont inconfortables et démangent. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour éviter les poils incarnés, et il y a aussi de bonnes façons de se débarrasser si vous en avez déjà.

Poils incarnés : qu’est-ce que c’est ?

 

Les poils incarnés sont des poils qui poussent vers l’intérieur parce qu’ils ne peuvent pas pénétrer dans la peau ou sont repoussés dans la peau. Le problème survient surtout après le rasage. Les hommes sont donc plus souvent touchés par les poils incarnés sur le visage et le cou, et les femmes surtout lorsqu’elles se rasent les jambes, les aisselles et les zones intimes.

Cependant, les poils incarnés peuvent également être associés à des frottements ou à des pressions, par exemple si vous portez des vêtements très serrés. Il peut s’agir d’un jean serré. En outre, on pense que les personnes aux cheveux bouclés et les personnes ayant beaucoup de poils sur le corps sont plus sujettes aux poils incarnés.

Bien que les poils incarnés puissent être une véritable nuisance, il existe de nombreuses façons d’éviter que le problème ne se reproduise. Vous devez prêter une attention particulière à l’argile verte poil incarné sur le maillot.

Comment traiter les poils incarnés ?

La meilleure façon de traiter les poils incarnés est de les empêcher de se former. Mais si vous avez déjà, il existe heureusement quelques bons moyens de les traiter pour vous en débarrasser. Voici comment éliminer les poils incarnés :

Commencez par exfolier doucement la zone où se trouvent les poils incarnés. L’exfoliation élimine le sébum, la graisse, la saleté, les cellules mortes et d’autres éléments susceptibles d’obstruer la peau. Vous pouvez utiliser une crème exfoliante et éventuellement la faire suivre d’un gant de gommage à l’argile verte poil incarné sur le maillot. Le gommage du corps élimine les peaux mortes et prévient les poils incarnés.

Trempez et réchauffez la peau à l’aide d’une serviette chaude et humide pressée sur la zone du poil incarné. Vous pouvez également utiliser une compresse eau oxygénée poils incarnés. Vous pouvez adoucir la peau en prenant un bain chaud.

Retirez délicatement le poil à l’aide d’une pince à épiler stérile ou d’une aiguille. Lorsque la peau est adoucie et chaude, les poils devraient remonter à la surface et être plus visibles. Ne cherchez pas les poils, car vous risquez d’endommager la peau.

Que peut-on faire pour prévenir les poils incarnés ?

Les poils incarnés sont principalement causés par le rasage. Les conseils de prévention consistent donc à se raser correctement. Toutefois, si vous souffrez fréquemment de poils incarnés, demandez-vous si le problème ne serait pas dû au port de vêtements très serrés.

En ce qui concerne les poils incarnés et le rasage, la première chose à faire est de prendre soin de votre peau et de la toiletter soigneusement avant, après et pendant le rasage.

Avant le rasage, préparez votre peau en la lavant et en nettoyant avec de l’eau chaude et de racine de scutellaire anti repousse, contenant de préférence des ingrédients antibactériens. Il est bon de prendre un bain chaud, car il adoucit la peau et facilite le rasage sans l’abîmer.

Lorsque la peau est propre et sèche, vous pouvez appliquer une mousse ou une crème à raser sur la peau avant de vous raser. Il désinfecte la peau et réduit le risque de blessure. N’oubliez pas de vous raser dans le sens de la pousse du poil – cela réduit le risque de poils incarnés. Si vous devez vous raser contre le poil, faites-le très soigneusement.

Après le rasage, enlevez l’excédent de crème à raser de votre peau avant d’appliquer un bon après-rasage ou une lotion pour le corps. De nombreuses personnes apprécient les produits contenant de l’huile d’arbre à thé ou de l’aloe vera, qui sont connus pour apaiser la peau tout en luttant contre les bactéries.

Epilation : faut-il s’épiler les bras ?
Epilation des aisselles : comment éviter les aisselles irritées ?

Plan du site