Epilation des aisselles : comment éviter les aisselles irritées ?

Les parties des aisselles et du maillot sont les régions les plus sensibles en matière d’épilation. Souvent, certaines personnes sont confrontées aux problèmes d’irritation de la peau dans ces deux régions du corps. Cela est généralement dû aux faits qu’on ne maîtrise point les techniques d’épilation adaptée aux types de peaux. Ce qui provoque des réactions cutanées après chaque séance d’épilation. Dans le cas des aisselles, quelle méthode à appliquer pour éviter qu’elles ne s’irritent pas après une épilation ?

Éviter l’épilation au rasoir si vos aisselles sont fragiles

En effet, il est déconseillé de se raser les aisselles lorsqu’elles sont de nature fragile. Même si ce geste est simple et facile à entreprendre à chaque fois qu’apparaissent les poils. Cependant, il risque de provoquer des irritations, des boutons et des démangeaisons pour les peaux sensibles. Aussi, les passages prolongés du rasoir peuvent généralement occasionner des coupures au niveaux des pores où se génèrent les poils incarnés. En raison de cela, il est favorable d’opérer à d’autre méthodes d’épilation comme à la cire pour peaux sensibles ou à la crème dépilatoire pour éviter les aisselles irritées après une épilation.

Penser à éliminer définitivement les poils au laser

De nos jours, l’épilation au laser est une méthode qui est de plus en plus appréciée pour éviter les aisselles irritées après une épilation. Cette méthode peut réduire, voire même stopper la pousse des poils. Même si l’épilation au laser est plus onéreuse et nécessite davantage beaucoup de temps, elle reste quand même le moyen le plus sûr pour ne plus avoir à épiler des poils ni d’avoir des aisselles irritées après épilation. Effectivement, les séances d’épilation au laser sont assistées et dirigées par des dermatologues qui en cas d’irritation vous prescrit des pommades pour calmer les douleurs ou les rougeurs.

Utiliser des déodorants qui correspondent à votre typologie de peau

En général, la plupart de gens utilise les déodorants après l’épilation pour masquer les odeurs d’aisselles. Souvent, c’est la non-conformité du déodorant à utiliser avec le type de peau qui favorise des aisselles irritées après une épilation et non la méthode d’épilation entamée. De ce fait, il faut tout d’abord identifier votre typologie de peau et après de sélectionner le modèle de déodorant qui correspond le mieux à votre peau. Il est aussi conseillé de prendre des déodorants ne contenant point d’alcool dans ses composants, car l’alcool engendre des irritations et des démangeaisons après l’épilation.

Epilation : faut-il s’épiler les bras ?
Epilation du maillot : ce que les hommes préfèrent vraiment !